Aromathérapie

Une Aromathérapie autrement avec Astérale avec des grands crus d'huiles essentielles.

Le critère de qualité des huiles essentielles est trop étroitement basé sur la composition biochimique qui se fonde sur des données scientifiques incomplètes, tel qu’en se concentrant uniquement sur le chémotype (HECT- HEBBD...), en oubliant le végétal.

Pour certains, les molécules volatiles identifiées et quantifiées lors de la chromatographie en phase gazeuse servent à déterminer l’activité thérapeutique.

Une grande partie des molécules restent encore inconnues, soit parce que les conditions d’analyses ne permettent pas de les identifier, soit parce qu’ils ne sont pas présents dans les bases de données.

En quantité très faible certaines molécules peuvent avoir un impact majeur sur l’activité thérapeutique.

Les familles biochimiques ne prennent pas en compte la complexité des fonctions en créant un classement trop large et parfois erroné.

Que savons-nous sur les activités thérapeutiques de chaque molécule et sur les interactions multiples qui peuvent inhiber, potentialiser, modifier les huiles essentielles? Que pensez-vous des synergies avec plus de dix huiles essentielles par exemple?

 

Nos produits de la catégorie "Aromathérapie"

1 - 12 sur 134 résultats
Trier par
Search

Catégories

Catégories
  • Aromathérapie (134)
    • Huiles essentielles (59)
    • Eaux Florales - Hydrolats (22)
    • Huiles de soin (14)
    • Épices et plantes (12)
    • Huiles végétales (9)
    • Savons solides (9)
    • Flaconnages (8)
    • Eau de Cologne bio (3)
    • Diffuseur d'Huiles Essentielles (1)
    • Eau de soin (1)
    • Olfaction - Olphactothérapie (1)
    • Utilisations des Huiles Essentielles (1)

Marques

Marques
  • Astérale (101)
  • Diffuseur de Marcus (1)
  • Mosqueta's (2)
  • Nohèm (1)
  • Provence d’Antan (3)
  • Sjankara (4)

Qu’est-ce que l’Aromathérapie?

L’Aromathérapie est constituée par les essences de certaines plantes aromatiques. Ces essences (ou huiles essentielles) sont contenues dans des feuilles, des écorces, des racines, etc.
La richesse du terroir Malgache et de sa sauvegarde, la connaissance des anciens en phytothérapie, les analyses poussées dans leur laboratoire, permettent à Simon et à Kelly Lemesle de proposer à la vente des produits qualitatifs pour notre mieux être.
Quand on parle d’aromathérapie chez Astérale, on entend également les Eaux florales (hydrolats), les Macérats essentiels, les huiles de soins, les savons Sapophile,

Astérale propose des savons solides avec et sans huiles essentielles, des huiles essentielles “grand cru”, des synergies d’huiles essentielles à diffuser ou à respirer, des huiles de soin pour un massage thérapeutique, activer la circulation, masser les muscles et les articulations, travailler sur le raffermissement de la peau. En 2022, Simon et Kelly Lemesle ont travaillé à l’élaboration d’un Sérum Anti-Âge, très anti oxydant et anti-taches appelé “huile de soin Anti-Âge” contenant leur nouvelle production d’une huile essentielle exceptionnelle malgache appelé HE de Gingembre shampooing.

Tous les utilisateurs sont d’accord pour dire que chaque huile essentielle grand cru Astérale est d’une grande douceur, d’une efficacité ressentie et d’une complexité aromatique parfaite.

Simon Lemesle va à la rencontre du végétal. Il attache une grande importance à l’endroit ou poussent les plantes, à la cueillette, aux soins apportés aux petits alambics, à la distillation, au transport, à la qualité du stockage et au respect de son distributeur belge en l’occurrence la société Gelbopharma représenté par Régine et Guido Geloen…

Chaque produit que propose Astérale est labellisé Nature et Progrès.

Gelbopharma collabore avec Astérale depuis de nombreuses années, pour la vente des produits en Belgique et au Luxembourg. En ligne nous proposons également des huiles essentielles Sjankara.

Simon Lemesle gérant de la société Astérale investit de son temps et de l’argent pour proposer d’autres chemins pour mieux décrire les propriétés des huiles essentielles, comprendre leurs modes d’actions et les variations qualitatives sans pour autant ignorer ou rejeter la biochimie.

Astérale est le premier laboratoire d’huiles essentielles proposant une Aromathérapie Phénoménologique.

Qu’est-ce que l’Aromathérapie Phénoménologique®?

Simon Lemesle a déposé le nom “Aromathérapie Phénoménologique“.

C’est une aromathérapie qui tient compte de la plante dans sa globalité, qui s’intéresse aux données botaniques, biochimiques, biologiques et cliniques.

Ne vous arrêtez plus à ce que vous connaissez, à ce que vous avez lu ou entendu jusqu’à présent.
Ouvrez vous à la nouvelle Aromathérapie! Découvrez tout ce qu’une vraie huile essentielle peut vous raconter…
L’Aromathérapie phénoménologique
va beaucoup plus loin que de faire appel à nos connaissances habituelles. Elle nous demande d’avoir une nouvelle attitude devant le végétal, d’aller plus loin dans nos recherches, dans notre réflection et dans notre ressenti. En passant d’abord par l’observation attentive de la plante dans son terroir, la culture et son expérience, la cueillette sélective et respectueuse de la plante, le choix de l’alambic et de sa préparation, du temps de distillation, la chromatographie est importante également, l’olfaction prolongée…
Chaque étape permet d’en savoir plus sur le végétal choisi, l’un complète l’autre.

Que cherche l’Aromathérapie phénoménologue?
Le SENS du Végétal pour une prise en charge holistique donc globale de la plante, afin qu’elle soit utilisée de façon la plus adaptée pour notre santé, tout en la respectant.
Que couple l’Aromathérapie phénoménologique?
La chromatographie et le nez humain pour mettre en évidence des marqueurs olfactifs pour apporter des éléments supplémentaires et complémentaires.

Pourquoi avoir besoin d’une Aromathérapie phénoménologique®?

Il faut regarder le végétal dans toute son expression, le regarder de façon holistique, c’est à dire dans sa globalité.

Prendre en compte toutes les informations que le végétal nous renseigne dans sa globalité et dans son terroir. C’est à dire sur le plan botanique (études du végétal), sur le plan biologique (comment il se développe), y ajouter les données biochimiques, sans oublier la connaissance des anciens. Un dernier point et pas des moindres, observer et ressentir de façon neutre la vitalité de la plante.

Il est donc indispensable d’utiliser toutes les démarches qui nous mettent en rapport direct avec le végétal et à sa réalité : l’observation attentive de la plante dans son terroir, l’expérience de la culture, de la cueillette, de la distillation, l’olfaction prolongée… Ces relations ne doivent pas se limiter à une approche sensible mais la dépasser pour chercher le « sens » du végétal. Une méthodologie disciplinée doit être définie pour prétendre accéder à cette l’expérience. Elle intéressera tout autant le praticien que l’utilisateur afin d’intégrer plus efficacement les huiles essentielles et eaux florales dans une prise en charge globale de la santé.

La chromatographie en phase gazeuse, parce qu’elle repose sur la séparation, semble être en désaccord avec cette pensée. Avec l’olfactométrie nous pouvons cependant remettre de la perception dans cette technique. L’olfactométrie consiste à employer le nez humain comme détecteur olfactif en le couplant à la chromatographie. Il est ainsi possible de mettre en évidence des marqueurs olfactifs et d’apporter des éléments sur l’intensité olfactive et potentiellement thérapeutique de certaines molécules. Il convient ensuite de replacer ces perspectives dans cette notion d’unité.

Pour information:

Simon Lemesle a écrit un nouveau livre:
“Aromathérapie phénoménologique ®, Le Guide pratique, Huiles essentielles et eaux florales de Madagascar” – 5ème édition – Simon Lemesle

Pourquoi respirer des huiles essentielles?

L’action de l’huile essentielle s’applique par la biochimie, mais aussi par le respect de la culture, la récolte, de la distillation, du transport et de la conservation…
Dès que nous ouvrons un flacon, nous le portons à notre nez pour découvrir l’odeur de l’huile essentielle, la respirer, la sentir, la ressentir, la comparer…
Ce qui déclenche des réponses nerveuses et/ou hormonales perçues par notre cerveau limbique et l’hypothalamus.
Toutes une série de réactions s’en découlent sur le plan psychologique grâce à la sérotonine, les endorphines…sans passer par l’intellect.

Certaines huiles essentielles favorisent l’intuition, d’autres ouvrent à la créativité, d’autres encore seront en lien avec notre système nerveux parasympathique, (respiration, rythme cardiaque).

Depuis quand parle t-on de la Phénoménologie de la nature?

Déjà Aristote philosophe de l’Antiquité observait la nature, les règnes de la nature, il avait conscience qu’il fallait une force pour aider la matière à produire. C’était le début…
Ensuite Paracelse au Moyen-Âge, médecin, observe les plantes dans des milieux différents, il cherchait déjà le principe du vivant dans les plantes.
Monsieur E.Husserl philosophe a créé fin du 19ième siècle début du 20ième siècle le terme “PHÉNOMÉNOLOGIE”.
Pendant la même période Rudolf Steiner publie des travaux scientifiques de ses ainés, en l’occurence ceux du scientifique Goethe, parle de la science du vivant. Et applique la méthode phénoménologique de Goethe à l’être humain, c’est le début de la médecine anthroposophique et de sa pédagogie.
C’est cette phénoménologie qui donnera naissance à l’agriculture biodynamique.
C’est pourquoi de nombreux agriculteurs et fermiers y reviennent, ce n’est pas tout de produire en bio, de produire local, il est impératif de tenir compte de TOUS les facteurs environnementaux. On ne peut pas forcer la nature à nous obéir, le plus important c’est de communiquer, d’être en communion avec la nature. C’est le travail de Simon et kelly Lemesle.